Sports

CAF. Les 14 pays qui voteront, ou pas, en faveur du WAC

La polémique de la finale de la Ligue des Champions africaine divise. Contacté par nos confrère d’Horizon TV, une source à la CAF plante le décor du comité exécutif d’urgence de la Confédération africaine de football qui sera tenu demain à Paris.


Le Maroc et la Tunisie ne participeront pas aux votes. L’Égypte s’abstiendra également de voter, tenant en compte sa position de pays d’hôte de la CAN 2019.

Les 15 voix restantes permettront de mettre fin à la confusion autour du match de la finale retour qui a opposé le Wydad de Casablanca à l’Espérance de Tunis.

La source a ajouté que les pays qui peuvent soutenir le Maroc sont l’Afrique de l’Ouest francophone, menés par les Unions du Sénégal, de la Guinée et du Burkina Faso. Le Wydad peut également compter sur les voix du Malawi, de l’Afrique centrale et du Congo (deuxième vice-président), tandis que celles du Libéria et du Tchad demeurent incertaines (Ne pas oublier la position de George Weah quand à la candidature du Maroc 2026).

La Tunisie pourrait compter sur deux pays du Maghreb, à savoir, la Libye et la Mauritanie, mais également l’appui des pays anglo-saxons menés par l’Afrique du Sud au sud, le Nigeria (vice-président) à l’ouest et la Zambie à l’est avec le Burundi et la Tanzanie.

Si le Maroc et la Tunisie recensent le même nombre de votes, le président de la CAF Ahmad Ahmad devrait trancher.

Rappelons ainsi que Ahmad Ahmad vient de déclarer officiellement qu’il a été menacé par le président du club tunisien, le jour du match polémique.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page