Opinions

Informatique : les PC, véritables catalyseurs du changement

Par Haidi Nossair
Sr. Directeur -Groupe des solutions clients- MERAT,  Dell Technologies

C’est vers l’an 2000 que le terme «PC» a été inventé. Dix ans plus tard, en 2010, est apparu le titre de presse suivant : «Le PC est officiellement mort aujourd’hui» ; s’en est alors suivi un débat qui a duré près de dix ans et qui a amené la plupart des experts en technologie à être convaincus que le PC aura disparu avant 2020 avec l’arrivée du smartphone et de la tablette tactile. Aujourd’hui, un tel discours a de nouveau changé ! Ainsi, selon International data corporation (IDC), «nous assistons à une explosion de la demande internationale en PC, enregistrée au cours du deuxième trimestre 2021, entraînant des pénuries de composants et des problèmes de logistique récurrents sur le plan international. Les livraisons mondiales de PC traditionnels, parmi lesquels les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les stations de travail, ont atteint 83,6 millions d’unités au deuxième trimestre 2021, soit une hausse de 13,2 % par rapport au deuxième trimestre 2020». Si le PC nous a toujours permis de nous connecter, de collaborer et de communiquer, il est aujourd’hui en phase de devenir un produit professionnel de grande nécessité et un outil de résilience de premier choix. Je suis personnellement convaincue que nous assistons à une renaissance du PC. Pas une résurgence (car cela impliquerait la survenance, à un moment ou un autre, d’une période de faible activité), mais une renaissance à part entière. Les PC nous permettent de continuer à travailler. L’IA, l’analytique, le cloud et la connectivité 5G font, aujourd’hui, de la gestion à distance des PC, un jeu d’enfant. C’est un renouveau dont nous sommes tous en train de profiter.


Le PC est devenu, de nos jours, un compagnon personnel de choix grâce à l’IA
Face aux exigences qui ne cessent de prendre chaque jour de l’ampleur, nous avons tous, de nos jours, besoin de PC qui ne se contentent pas uniquement de nous aider à mieux travailler, mais qui soient encore plus intelligents, plus conscients d’eux-mêmes et plus attentifs aux besoins de l’utilisateur, un peu comme si un assistant personnel s’y cachait et vous permettait de mieux gérer votre vie professionnelle et privée. Fixer des rendez-vous sur le calendrier ou faire des recommandations deviendront, désormais, des tâches extraordinairement simples qui seront exécutées automatiquement par votre PC. Les capacités de l’IA nous apporteront des avantages que nous n’avions jamais imaginés auparavant. L’IA rendra l’utilisation du PC plus transparente, plus personnalisée et plus simple que jamais. Elle permettra de relever les défis techniques les plus courants, tels que la connexion au réseau local ou la configuration d’une imprimante.

Nous devons, également, repenser la sécurité de manière créative. Non pas par le biais de correctifs et de mises à jour, mais en proposant des PC qui utilisent l’apprentissage automatique et l’IA afin d’éradiquer les logiciels malveillants, et ce avant même qu’ils ne s’installent. Les nouvelles méthodes de travail s’accompagnent d’un plus grand nombre de possibilités de détection de failles de sécurité, d’où l’importance de sécuriser les PC des employés. Les PC commenceront à profiter des meilleurs produits et pratiques de sécurité qui sont à même de réduire les risques de voir les utilisateurs finaux accéder aux réseaux internes depuis leur domicile. Pour moi, une véritable renaissance dans ce domaine signifie que je n’aurais plus jamais à me demander si mon PC -ou les informations qu’il contient– est entièrement sécurisé ou pas.

Collaboration et connectivité, sous les feux des projecteurs
La nécessité de pouvoir «travailler en tout lieu» ne cesse de prendre de l’ampleur. Au fur et à mesure que les PC deviennent plus intelligents, ils «comprennent» quand vous voulez être vu et quand vous ne le souhaitez pas. Si, par exemple, vous participez à une vidéoconférence mais que vous êtes distrait (il peut s’agir d’un appel téléphonique, ou votre collègue/partenaire/enfant/chien a besoin de vous), vous pouvez faire confiance à votre PC pour éteindre systématiquement la caméra jusqu’à ce que vous décidiez de reprendre la conversation. Les PC mobiles peuvent, par ailleurs, offrir des écrans étendus et adaptatifs qui vous permettent d’être encore plus productif, peu importe où vous êtes. Imaginez des lieux de travail entièrement sans fil et qui s’allument en détectant votre présence afin que vous puissiez rester en permanence productif et concentré sur votre seul travail. La collaboration et la connectivité vous donnent en permanence l’impression d’être avec vos collègues alors que vous ne l’êtes pas. Par le passé, les cadres et les vendeurs s’équipaient souvent d’appareils haut de gamme. Lorsque je pense à une renaissance du PC, j’imagine pouvoir offrir ces expériences «premium» à davantage d’employés, en rendant les PC financièrement accessibles au plus grand nombre de personnes.

L’heure de la renaissance a sonné
Nous savons à présent que le PC est loin d’être mort. C’est même une passerelle qui est vitale pour nous permettre à tous de continuer à travailler, à jouer et à apprendre. Actuellement, les gens attendent davantage de choses de leur PC, lesquels exploitent, aujourd’hui, des technologies telles que le cloud, la 5G et l’IA. Cela permet aux utilisateurs d’accéder à des expériences encore plus intelligentes, plus personnalisées et mieux abouties.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page