Opinions

Diplomatie marocaine : gestion de main de maître du dossier espagnol

La réconciliation est non seulement annoncée, mais elle se trouve aujourd’hui actée, et avec des objectifs listés et des échéances tracées. Pour que l’on ne se permette plus de prendre à la légère le poids de la diplomatie du Maroc, lorsqu’il s’agit de ses enjeux stratégiques, le Royaume a mené d’une main de maître ce retour à la normale de ses relations avec son voisin du Nord.

D’ailleurs, La communauté mondiale salue ce virage historique et rend hommage à la force de frappe marocaine. Dans ce dénouement, le Maroc a démontré que la portée du discours royal, dans lequel le Souverain posait ses nouvelles conditions diplomatiques au monde, n’était en rien une simple menace. Le Maroc est indivisible et il le restera !


À présent, le groupe de travail sur la délimitation des espaces maritimes dans la façade atlantique sera réactivé, des discussions concernant la gestion des espaces aériens seront engagées, la coopération dans le domaine des migrations sera relancée et renforcée. Plus que cela, une réunion de haut niveau entre les deux gouvernements est attendue d’ici la fin de l’année, pour mettre en œuvre la feuille de route établie à Rabat.

Un comité en charge de la mise en œuvre de la Déclaration conjointe adoptée sera désigné par le Roi Mohammed VI et le Président du gouvernement espagnol, dans un délai de trois mois.

Pour autant, c’est maintenant aux acteurs économiques et à la société civile des deux pays de travailler sur le renforcement de la coopération sur le terrain et la multiplication des opportunités de développement des relations bilatérales, dans tous les domaines. De la même manière que la Déclaration conjointe a couvert des champs aussi stratégiques que diversifiés, sa traduction sur le terrain ne saurait relever des seules institutions publiques des deux royaumes.

Même la diplomatie politique devrait, d’ailleurs, jouer son rôle à ce titre pour jeter les bases de la convergence. Le nouveau chapitre qui s’ouvre dans les relations maroco-espagnoles est très prometteur, il s’agit maintenant d’en exploiter le plein potentiel.

Meriem Allam / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page