Maroc

Une proposition de loi porte à 10 jours le congé de paternité

Le groupe du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants a présenté une proposition de loi portant amendement des articles 152, 269 et 270 du Code du travail, et portant à 10 jours le congé dont bénéficie le salarié suivant chaque naissance ou Kafala d’un nouveau-né, au lieu de trois actuellement.


Il s’agit également d’accorder à la salariée une semaine supplémentaire pour chaque naissance ou Kafala de jumeaux, à condition que le congé ne dépasse pas une période totale de 16 semaines.

Cette proposition de loi a été élaborée au vu de la réalité sociale, des besoins exprimés par les familles sous la responsabilité partagée du couple et de la nécessité d’assurer une atmosphère favorisant la disponibilité du père et de la mère ou du kafil.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page