Maroc

Une Marocaine dans le top 10 des femmes dirigeantes au Moyen-Orient

Sophia Alj a été mise à l’honneur par Forbes Middle East, dans le classement 2022 des 30 femmes dirigeantes, derrière les marques technologiques du Moyen-Orient. Elle est aussi l’unique Marocaine figurant dans le classement. L’aventure entrepreneuriale de Sophia Alj, arrivée en 8e position, est qualifiée par Forbes Middle East comme étant un «long fleuve tranquille qui est loin d’être tranquille».

Après avoir créé une première start-up technologique dans la santé (MonDentiste.ma-Boîte à outils digitale pour Dentistes), elle a co-fondé Chari, avec son mari Ismaël Belkhayat. L’application, qui connecte les détaillants d’Afrique francophone aux entreprises FMCG, est la première centrale d’achats de produits de grande consommation pour les commerces traditionnels de proximité au Maroc. La plate-forme était évaluée à 100 millions de dollars après sa dernière extension de cycle de démarrage.


En 2022, Chari a acquis Axa Credit, la branche crédit d’Axa Assurance, pour 22 millions de dollars. La startup vise à financer 200.000 propriétaires de magasins à travers le Maroc, qui peuvent ensuite prêter à leurs consommateurs sur la base d’une analyse du risque-crédit.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page