Maroc

Transparence budgétaire et fiscale : Oxfam renforce son programme

L’organisation lance un programme de renforcement de capacité des citoyens à poursuivre les budgets publics et à faire des propositions. Au moins cinq ONG ont été associées à la mise en œuvre.


Transparency Maroc, Espace Associatif, Association démocratique des femmes marocaines (ADFM), Mouvement alternative citoyenne (ALCI) et Association troisième millénaire pour le développement de l’action associative au sud-est (ATMDAS). Ce sont autant d’ONG qui prendront part au programme «Justice fiscale, suivi budgétaire et participation citoyenne», lancé par Oxfam. Objectif du programme: renforcer la transparence budgétaire et fiscale au Maroc. «Le programme permettra la reddition de comptes par les autorités aux citoyens, en particulier les femmes et les jeunes issus des régions marginalisées, en ce qui concerne les besoins de ceux-ci ainsi que l’accès à leurs droits à l’éducation, à la santé et à la protection sociale», a expliqué Oxfam dans un communiqué de presse publié à cet effet.

Dans cette perspective, l’initiative consistera à doter les médias et les populations cible, de compétences pour suivre les budgets publics, nationaux et locaux et proposer des projets répondant à leurs besoins réels. D’où l’association des ONG citées à la mise en œuvre du programme. Des ONG qui travailleront, il faut le souligner, avec plus de 30 associations dans les régions cible notamment Rabat-Kénitra, Tanger-Tétouan, Fés-Meknes et Drâa-Tafilalet pour assurer l’implantation effective du projet.

À ce propos Oxfam n’a pas manqué d’exprimer son souhait de voir les syndicats, les coopératives, les mouvements sociaux et les activistes ainsi que les médias, mieux comprendre et traiter les questions liées aux finances publiques et aux inégalités socioéconomiques et territoriales à travers ce programme.

Oxfam envisage par ailleurs de renforcer les capacités des élus et des autorités au niveau national et local afin de parvenir à un système fiscal plus transparent et plus équitable, un meilleur accès à l’information ainsi qu’à une meilleure consultation des citoyens.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page