Maroc

Tourisme : la taxe aérienne fait grincer des dents au Maroc

Les professionnels du tourisme viennent de décrocher un plan d’urgence de soutien d’un montant de  2 MMDH. De quoi leur donner meilleure mine... à condition toutefois que les frontières ouvrent. Face à la situation actuelle du secteur, où pourrait-on trouver les ressources pour soutenir durablement la promotion du voyage ? Les professionnels du secteur touristique peuvent lancer un ouf de soulagement après l’annonce faite par le gouvernement, le mardi 18 janvier dernier, d’un plan d’urgence d’un montant de 2 MMDH...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page