Maroc

Taounate : 2,5MMDH pour la lutte contre les disparités spatiales

Outre les projets déjà lancés dans le cadre du programme de développement de taounate2013-2016, deux mégas projets viennent d’être lancés.


Suite à une rencontre de communication organisée il y a quelques jours entre les autorités locales de Taounate et les acteurs politiques, syndicaux et de la société civile, les hauts responsables de la ville ont confirmé la continuité des projets déjà lancés dans le cadre du programme de développement 2013-2016 au niveau de la province, et qui ont nécessité la mobilisation de 3,18 MMDH. Les différents projets de ce programme qui ont atteint des étapes avancées dans leurs réalisations sont initiés par plusieurs départements ministériels et sont réalisés en partenariat avec les services locaux.

Ils concernent principalement l’alimentation en eau potable avec 484 MDH, le secteur de l’électricité (367 MDH), les infrastructures routières et les ouvrages d’art avec 95 MDH, l’aménagement territorial (300 MDH). Les investissements réalisés englobent également le secteur agricole avec 266 MDH, l’environnement (252 MDH), l’éducation nationale (236 MDH), les équipements socioculturels et sportifs (185 MDH), les services administratifs (131 MDH), la santé (65 MDH), le commerce et les services (60 MDH), le tourisme (36 MDH), la formation et la communication (4 MDH). Ce n’est pas tout, le gouverneur de la province, Hassan Belhadfa, a saisi cette occasion pour rappeler que la province a bénéficié d’une enveloppe budgétaire de 2,5 MMDH dans le cadre du programme national de lutte contre les disparités spatiales et sociales 2017-2022. Les investissements de ce programme seront dédiés à la consolidation des infrastructures routières de base avec 1MMDH, l’extension du réseau de l’eau potable (829 MDH), la restauration des établissements d’enseignement (561 MDH), l’amélioration du système de la santé (22 MDH) et le renforcement du réseau d’électricité (11,1 MDH).

Le gouverneur de la province a également annoncé le lancement d’un autre projet important pour un investissement de 80MDH. Ce dernier porte sur la réalisation des travaux d’extension et d’élargissement de la route régionale 408 reliant Taounate à Ouazzan sur un tronçon de 38 kilomètres. Le projet, qui doit être achevé dans un délai de 18 mois, est financé par la Caisse pour le financement routier (CFR), relevant du ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau. «Avec ce chantier, le réseau routier de la province sera totalement mis à niveau d’ici 2022», précise Hassan Belhadfa. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page