Maroc

PLF2022 : les passes d’armes commencent !

Les parlementaires entendent amender le projet de loi de Finances. L’argentière du royaume devra convaincre, non seulement l’opposition qui n’a pas été tendre avec le gouvernement, mais aussi certains parlementaires de la majorité, particulièrement ceux de l’Istiqlal. Les discussions autour du projet de loi de Finances 2022 ont été entamées mercredi au sein de la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants. Après la finalisation du débat général et la réponse du gouvernement aux remarques...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page