Maroc

Pierre Bergé, un ami du Maroc, n’est plus

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

L’homme d’affaires et mécène français Pierre Bergé, ancien compagnon d’Yves Saint Laurent, est décédé vendredi à 86 ans des suites d’une «longue maladie», a annoncé la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

«La Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, Paris et la Fondation Jardin Majorelle, Marrakech ont l’immense tristesse d’annoncer le décès de leur Président-fondateur Pierre Bergé, survenu vendredi 8 septembre 2017 à 5H39, à son domicile à Saint-Rémy-de-Provence», dans le sud-est de la France, selon l’AFP.


Cofondateur et dirigeant pendant 40 ans de la maison de couture Yves Saint Laurent, président du Conseil de surveillance du groupe de presse Le Monde, militant de la cause gay et fervent soutien de l’ancien président socialiste français François Mitterrand, Pierre Bergé, était atteint de myopathie.

L’ancien ministre de la Culture Jack Lang a rendu hommage à «un ami merveilleux». «Fabuleux mécène, philanthrope, esthète insatiable, génial entrepreneur, homme de culture et de toutes les passions, Pierre Bergé était tout cela à la fois, mais plus encore, il incarnait un humaniste qui plaçait la destinée des hommes au-dessus de toutes les autres valeurs», déclare-t-il dans un communiqué.

Pierre Bergé s’était marié en mars 2017 avec le paysagiste américain Madison Cox, 58 ans, vice-président de la Fondation Bergé-Saint Laurent. Il disparaît quelques semaines avant l’inauguration de deux musées dédiés à l’œuvre de son ancien compagnon Yves Saint Laurent, l’un à Paris et l’autre à Marrakech, au Maroc.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page