Maroc

Pharma 5 lance un médicament 100% marocain pour traiter l’hépatite B

Après le succès du SSB 400, le médicament 100% marocain pour le traitement de l’hépatite C, les laboratoires Pharma 5 s’engagent dans la lutte contre l’hépatite B, indique le communiqué du laboratoire.

Le laboratoire marocain a en effet officiellement déposé son dossier d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) d’un générique de dernière génération 100% marocain, équivalent en terme de qualité, d’efficacité et de sécurité au princeps de référence prescrit pour la prise en charge de l’hépatite B.Ce virus hépatique toucherait plus de 600.000 personnes au Maroc et nécessite un traitement sur plusieurs années.

En plus d’être particulièrement coûteux (plus de 300 euros la boîte), le médicament princeps, à base de Ténofovir (médicament antirétroviral), n’est pas commercialisé au Maroc. Les patients sont donc obligés de se le procurer à l’étranger, se contentant des molécules disponibles au Maroc, chères, et moins efficaces à long terme, souligne le communiqué.

«Après le succès thérapeutique du SSB 400, les professionnels gastro-entérologues se sont tournés vers nous pour nous faire part du besoin pressant d’un médicament générique pour la prise en charge de l’hépatite B».

«Le princeps n’étant pas protégé par un brevet de propriété intellectuelle au Maroc. Nos équipes de recherche et de développement ont travaillé d’arrache-pied pour analyser le médicament princeps et reconstituer, un médicament générique identique», explique Myriam Lahlou-Filali, directrice générale de Pharma 5.

Pour rappel, Pharma 5 est le numéro 1 en unités produites sur le territoire Marocain soit près de 50 millions d’unités produites en 2015. La société a ciblé un chiffre d’affaires de 100 millions USD en 2016.

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page