Maroc

Mise en examen du chef du Polisario par la justice espagnole

Le chef du Polisario Brahim Ghali sera poursuivi par l’Audience nationale, un haut tribunal espagnol.  Selon le portail électronique eldiario.es, le chef des séparatistes devrait comparaître le samedi 19 novembre à 11h30, devant le juge José de la Mata en tant qu’accusé, pour répondre de ses actes dans une affaire de génocide, torture et enlèvements, déposée en 2012.

Le juge d’instruction a ordonné la réouverture du dossier après que les victimes ont saisi la Cour espagnole pour annoncer l’arrivée de Ghali à une conférence internationale à Barcelone, le 18 novembre.

Pour écarter tout risque d’immunité diplomatique, l’enquête mandatée par le juge d’instruction devait statuer sur l’implication du gouvernement espagnol dans l’organisation de cette manifestation à laquelle devrait prendre part le chef des séparatistes. Toutefois, le juge a écarté pour le moment l’émission d’un mandat d’arrêt international contre l’accusé. L’affaire a été classée à deux reprises, à défaut de pouvoir localiser l’ex-représentant du Front en Espagne. Ce dernier a quitté le territoire espagnol, deux mois seulement après le dépôt de la plainte par trois victimes.

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page