Maroc

Médecine : Grogne générale dans le secteur privé au Maroc

Alors que les pharmaciens sont en colère, cinq syndicats de médecins du privé entament un mouvement d’humeur pour faire entendre leurs doléances à la tutelle. De quoi mettre une pression supplémentaire sur le ministre de la Santé, qui a une énorme crise sanitaire à gérer. En plus d’une énorme crise sanitaire sur les bras, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, doit maintenant faire face à la colère des médecins du privé. Les syndicats des médecins libéraux ont organisé...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page