Maroc

Marsa Maroc paye 88,7 MDH au fisc

Marsa Maroc est passé à la caisse pour régler ses dus à la Direction générale des impôts. Sujette à un redressement fiscal, l’entreprise a payé près de 89 MDH au fisc, ce qui devrait impacter ses résultats au titre de l’exercice 2017. C’est ce que vient d’annoncer le leader national de l’exploitation portuaire.


C’est le dénouement du contrôle fiscal portant sur l’IS, l’IR et la TVA au titre des exercices 2013, 2014 et 2015 de l’entreprise. À l’issue de cette vérification comptable, un protocole d’accord a été signé avec la Direction générale des impôts pour le règlement définitif et irrévocable d’un montant fixé à 88,7 MDH.

Si le résultat annuel au titre de l’année 2017 de Marsa Maroc devrait être impacté, l’activité et le chiffre d’affaires pour l’année en cours devraient s’inscrire dans les mêmes tendances d’évolution observées durant le premier semestre 2017. À savoir : (-0,2% à 1,27 MMDH pour les revenus semestriels).

Marsa Maroc, la Société d’exploitation des ports (SODEP), qui était détenue à 100% par l’État marocain a rejoint la Bourse de Casablanca le 19 juillet 2016 par l’ouverture de 40% de son capital. Présentée comme une valeur de rendement, Marsa Maroc a été plébiscitée par les investisseurs lors de son introduction en bourse «IPO». Depuis le début de l’année, le titre Sodep-Marsa s’est apprécié de +28,89%, contre une ascension de +132% une année auparavant.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page