Maroc

Marrakech-Safi : Les mines boostent les investissements

Au cours de l’année 2016, le Centre régional d’investissement de Marrakech-Safi a validé un montant global de l’ordre de 67,207 MDH dont 51,153 MDH, relevant des mines et énergie. Et c’est grâce au projet de développement industriel d’OCP, notamment le programme portant sur l’axe Gantour-Safi que ce secteur a devancé le BTP et le tourisme.

Le secteur de l’énergie et les mines a fait grimper le bilan des investissements au niveau de la Région Marrakech-Safi. Au cours de l’année 2016, le Centre régional d’investissement a validé un montant global de l’ordre de 67,207 MDH, dont 51,153 MDH relevant dudit secteur. Et c’est grâce au projet de développement industriel d’OCP, notamment le programme portant sur l’axe Gantour-Safi que les mines ont devancé le BTP et le tourisme. Ainsi, la croissance a été exceptionnelle, durant l’exercice 2016, en comparaison avec 2015, surtout pour le montant des investissements et des emplois générés.


Le secteur de l’Habitat s’est placé en seconde position, suivi par le tourisme et l’industrie. Sur le plan quantitatif, le CRI a validé 261 projets d’investissement dont 67% des dossiers ont été instruits. En termes de répartition géographique, la préfecture de Marrakech capte l’essentiel des projets, suivi de la province d’Al Haouz et de Rehamna. Concernant les créations d’entreprises, le CRI Marrakech-Safi a validé 4.909 demandes de création d’entreprises en 2016 avec un montant d’investissement de plus de 1.542 MDH, générant près de 8.893 emplois.

Dans le détail, 71,5% de ces créations sont sous forme de personnes morales, soit 3.510 dont 71% de SARL et 28,49% de personnes physiques, soit 1.399 entreprises. L’augmentation enregistrée est imputable à plusieurs facteurs déterminants, à savoir les améliorations apportées aux procédures de gestion des demandes de créations d’entreprise et en créant le portail dédié à la création d’entreprises en ligne et l’adhésion des différentes administrations impliquées dans l’acte de création. Par nationalité, les Marocains se sont accaparé la part du lion avec 94% des investissements suivis par les Français et les Émiratis avec 1% chacun. Les services et le commerce sont les secteurs les plus propices à la création d’entreprise (respectivement 41% et 30%), suivis du BTP et du tourisme avec chacun 13% de création d’entreprise. Par ailleurs, et conformément au nouveau découpage, la charte instituant le Comité régional de l’environnement des affaires de la Région Marrakech-Safi a été signée, fin janvier 2017, à Marrakech pour l’amélioration de l’environnement des affaires dans la région.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page