Maroc

Maroc Telecom : plus de 5 MMDH investis en 2021

Dans le cadre de l’annonce de ses résultats consolidés pour l’année 2021, Maroc Telecom affiche une bonne dynamique d’investissement, en dépit d’une légère baisse de son chiffre d’affaires consolidé. 

L’opérateur historique des télécommunications a assuré une bonne dynamique en matière d’investissements. En effet, à fin 2021, les investissements, hors fréquences et licences, de Maroc Telecom ont affiché une forte hausse, dépassant les 5 MMDH, reflétant la volonté de l’opérateur de renforcer ses infrastructures réseaux Fixe et Mobile. «Ils représentent ainsi 15,3% du chiffre d’affaires global, en ligne avec l’objectif annoncé sur l’année», annonce Maroc Telecom dans sa communication financière annuelle. Il faut relever que le groupe a démontré, durant l’année 2021, une résilience et une adaptabilité sur tous ses marchés de présence face à la crise sanitaire qui se prolonge. En tous cas, Maroc Telecom annonce avoir terminé l’année 2021, «en ligne avec l’ensemble des objectifs opérationnels et financiers».

Et d’ajouter que «les efforts continus de maîtrise des coûts permettent au groupe de maintenir ses marges, et les chantiers de transformation digitale et d’innovation restent une priorité pour accompagner l’expansion de la base clients et l’essor de la Data, notamment dans les filiales». Toutefois, pour l’année 2022, Maroc Telecom prévoit, à périmètre et change constants, une baisse du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) et s’attend à un CAPEX d’environ 20% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences. Ceci «sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du groupe», précise Maroc Telecom dans ce sens.

Le résultat net en progression
En tout cas, l’acteur télécoms a réalisé un chiffre d’affaires de près de 36 MMDH en 2021, accusant une baisse annuelle de 2,7%. Ce retrait est atténué par la bonne tenue du chiffre d’affaires des filiales Moov Africa et du Haut Débit Fixe au Maroc. Le groupe note que «ces derniers compensent partiellement le ralentissement des activités Mobile au Maroc, toujours impactées par le contexte concurrentiel et réglementaire». Toutefois, Le résultat net part du groupe affiche, quant à lui, une forte progression de 11,1% à change constant, pour s’établir à 6 MMDH. Le résultat net ajusté part du groupe ressort en hausse de 0,5%, grâce à la forte progression du résultat net des activités des filiales Moov Africa.

L’activité à l’international performe
Les activités du groupe à l’international affichent un chiffre d’affaires de 16,912 MMDH, assurant une hausse de 1,5% à change constant, expliquée par la progression continue de la Data Mobile à 18,8% et des services Mobile Money à 13,1%. Hors baisse des terminaisons d’appel, les revenus des filiales progressent de 3,4%. Sur l’année 2021, l’EBITDA ajusté de l’activité internationale s’établit à 7,355 MMDH, en hausse de 2,9%. De son coté, le taux de marge d’EBITDA ajusté s’établit à 43,5%, en croissance de 1,1 point grâce à l’amélioration du taux de marge brute. Durant la même période, le résultat opérationnel avant amortissement (EBITA) ajusté s’améliore de 13,3% à 3,988 MMDH. S’agissant des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ils reculent de 7,8%, à change constant, pour atteindre 4,932 MMDH en raison de la hausse des investissements.

L’activité Maroc en régression
Pour ce qui est du marché national, l’activité de Maroc Telecom génère un chiffre d’affaires en baisse de 4,7% par rapport à 2020. Elle a été pénalisée principalement par le recul des activités du Mobile. Toutefois, la dynamique de la Data Fixe (hausse de 7,6%) compense partiellement la baisse des revenus du Mobile qui continuent de subir les effets des contraintes concurrentielles et réglementaires. Ainsi, à fin 2021, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) ajusté s’élève à 11,234 MMDH, en baisse de 6% par rapport à 2020. Le taux de marge d’EBITDA ajusté se maintient au niveau élevé de 56,4%. Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté atteint 7,599 MMDH, en retrait de 5,9%, représentant un taux de marge ajusté de 38,2%. Quant aux flux nets de trésorerie opérationnels, ils régressent de 30,3% pour s’établir à 7,179 MMDH, du fait de la hausse des investissements.

Chiffre d’affaires de 12,270 MMDH
À fin 2021, le parc Mobile de Maroc Telecom compte 19,9 millions de clients, en hausse de 2,1% sur un an. Le chiffre d’affaires de cette catégorie recule de 8,1% par rapport à la même période de 2020, à 12,270 MMDH «en raison de la baisse des revenus sortants impactés par les contextes réglementaires et concurrentiels peu favorables et le recul des revenus entrants suite à la baisse des tarifs de terminaison d’appel national intervenue en décembre 2020», explique Maroc Telecom. L’ARPU (revenu moyen par client), pour l’année 2021, s’élève à 48,7 DH, en retrait de 10,2% sur un an. En ce qui concerne le parc Fixe de l’opérateur, il perd 1,7% pour s’établir à près de 2 millions de lignes à fin 2021, le parc Haut Débit comptant 1,7 million d’abonnés. Par ailleurs, l’expansion du parc FTTH (+47%) compense en grande partie les pertes de clients ADSL. Notons que les activités Fixe et Internet génèrent un chiffre d’affaires de 9,474 MMDH et restent quasi-stables par rapport à 2020.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page