Maroc

Marché monétaire : tension sur les liquidités bancaires

Selon BMCE Capital Global Research (BKGR), le déficit de liquidité bancaire s’est creusé de près de 10% en se fixant à -90,5 MMDH en moyenne hebdomadaire, durant la semaine du 7 au 13 avril. La société explique cela par l’impact persistant de «la baisse du solde système des Banques, alors que les avances à 7 jours de la Banque centrale se réduisent de -4,2 MMDH pour se fixer à 36,66 MMDH».

Les placements du Trésor poursuivent leur trend haussier, comme l’indique l’encours quotidien maximal de 18,70 MMDH au 12 avril (contre 15,42 MMDH au cours de la période précédente).

Par ailleurs, le TMP ressort stable à 1,50% tandis que le MONIA repart à la hausse en se hissant à 1,457% contre 1,428%, à la fin de la période écoulée. Sur le marché primaire, BKGR note que le Trésor a effectué, au cours de cette semaine, deux levées sur les lignes 52 semaines et 5 ans pour des montants respectifs de 550 MDH et 700 MDH et aux taux limites de 1,6991% et 2,2349%, respectivement.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page