Maroc

Les techniciens du secteur public appellent à une grève nationale de trois jours à partir du 31 mai

Ils représentent une population de 26.000 individus et sont considérés comme la cheville ouvrière de la fonction publique. Ce sont les techniciens de tous les secteurs travaillant dans les établissements publics indépendants, les collectivités territoriales, la fonction publique et le secteur privé.

Regroupés dans une seule entité baptisée «le Corps national des techniciens au Maroc», ils sont montés au créneau cette semaine pour appeler à l’organisation d’une grève nationale qui sera observée du 31 mai au 2 juin prochain. Ils se plaignent de la dégradation de leur situation sociale et l’absence d’une reconnaissance de leur apport par leur «employeur».



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page