Maroc

Légère baisse des prix des légumes en février

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de février 2018, une baisse de 0,5% par rapport au mois précédent. Cette diminution est le résultat de la baisse de 1,2% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires, indique le HCP dans une note d’information publiée ce jeudi 22 mars.


En effet, les baisses des produits alimentaires observées entre janvier et février concernent principalement les «légumes» avec 8,6%, les «eaux minérales et boissons rafraîchissantes» avec 1% et les «viandes» avec 0,7%. En revanche, les prix ont augmenté de 2,2% pour les «poissons et fruits de mer» et de 0,8% pour les «fruits», poursuit la même source.

Les baisses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Guelmim et Safi avec 0,9%, à Rabat avec 0,8%, à Marrakech, Meknès, Laâyoune, Settat et Béni-Mellal avec 0,7%, à Oujda avec 0,5% et à Casablanca et Fès avec 0,4%. En revanche, une augmentation a été enregistrée à Dakhla avec 0,6%.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 1,8% au cours du mois de février 2018, conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 1,7% et de celui des produits non alimentaires de 1,5%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une stagnation dans la «communication» à une hausse de 6,5% dans les «biens et services divers».

Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de février 2018 une baisse de 0,4% par rapport au mois de janvier 2018 et une hausse de 0,7% par rapport au mois de février 2017, conclut la note.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page