Maroc

Le système informatisé de prise des rendez-vous piétine

Sur les 2,5 millions de rendez-vous recensés jusqu’à fin avril 2017, ce sont   près de 300.000 patients qui ont eu recours à l’application des prises de rendez-vous dans les hôpitaux publics mis en place par le département de la Santé. Les données fournies par le ministère aux députés montrent aussi que «mawiidi.ma» n’a pas permis de résoudre la problématique de l’optimisation du temps, même si cette formule devrait réduire le nombre des déplacements et des frais y afférent.

Depuis son lancement, 2,2 millions de patients ont préféré se déplacer vers les unités hospitalières.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page