Maroc

Le Maroc cherche à faire baisser la consommation de produits importés

Dans le secteur pharmaceutique, le Maroc prend à bras le corps la problématique de l’explosion de ses importations de vaccins anti-covid en lançant la construction d’une usine de fabrication. Hormis cette initiative, y a-t-il lieu d’espérer le ralentissement du creusement inexorable du déficit commercial, vu sa propension croissante à consommer des produits importés ?  Le déficit commercial de l’économie marocaine se creuse inexorablement, de mois en mois. Selon les indicateurs des échanges extérieurs de l’Office des changes, à fin décembre...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page