Maroc

Le dirham se rapproche de la limite inférieure de sa bande de fluctuation, faut-il s’inquiéter ?

Poussé par une contraction de la demande de devises sur le marché de change et une explosion des transferts des MRE, le cours du dirham, face à l’euro et au dollar, frôle la limite inférieure de sa bande de fluctuation. Ce qui ne semble guère inquiéter la Banque centrale qui y voit, surtout, une arme contre l’inflation importée. Les Marocains qui reçoivent de l’argent de leurs parents résidant en Europe ou aux États-Unis, ainsi que les MRE, retournés au pays...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page