Maroc

Le BCIJ réussit l’avortement d’une grande opération de trafic de drogues

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) vient d’annoncer l’avortement, au large des côtes de Dakhla, d’une des plus grandes opérations de trafic de drogues, dans le cadre d’une opération menée avec la gendarmerie maritime et la Marine royale chargées de la surveillance des eaux territoriales.

La cargaison de drogues dures (cocaïne) saisie provenait d’un des pays latino-americains avant d’être embarquée dans les eaux territoriales au large de la ville de Dakhla. Ce bateau de pêche a été enregistré sous le nom « ZHAR2 » série « B 634 », a précisé le BCIJ dans un communiqué, ajoutant que le propriétaire du bateau fait l’objet de recherche pour une affaire similaire.


Le BCIJ a souligné, par ailleurs, que cette opération d’envergure intervient sur la base d’informations sécuritaires précises et de données recueillies lors de la surveillance des cartels de drogue qui tentent d’exploiter la position stratégique du Maroc pour en faire un point de passage de leurs activités criminelles.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page