Maroc

La vérité sur les 200 hectares selon Choubani

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

L’affaire des 200 hectares que Lahbib Choubani, président du conseil régional de Daraa-Tafilalet, se serait octroyés vire-t-elle au pétard mouillé ? Contacté par Les ÉCO, Choubani livre une toute autre version, qui n’a rien à voir avec ce qui circule.

« Je ne me suis octroyé rien du tout ! Il y a plusieurs mois, j’ai demandé, avec d’autres personnes dont un chercheur-scientifique, une location d’un terrain de 200 hectares. Depuis, nous n’avons reçu aucune réponse et nous avons oublié l’affaire. Il n’y a jamais eu de cession et puis il ne s’agit pas d’un foncier de l’État mais des « terres Soulaliates« », précise Choubani.


Et d’ajouter que «ce dossier a été évoqué en mars dernier puis vite oublié, pourquoi surgit-il alors maintenant ? Nous sommes en période électorale où les mensonges et l’intox florissent. Il faut donc être vigilant quant aux campagnes de mauvaise foi. Je signe et je persiste que le projet allait servir la région dans une expérience pilote mais n’a pas abouti depuis 5 mois » conclut-il.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page