Maroc

La Caravane des régions décortique les atouts de Rabat-Salé-Kénitra

La Caravane des régions (LCDR) a été organisée, aujourd’hui vendredi 12 mai, dans la Région Rabat-Salé-Kénitra. Cette initiative du quotidien Les Inspirations ÉCO arrive à sa 11e étape. La capitale du royaume a accueilli cette conférence à laquelle participent des responsables locaux et des opérateurs économiques de différents horizons.

Abdessamad Sekkal, le président du Conseil de la région a souligné, dans son intervention, que le Plan de développement de la région, qui sera adopté d’ici la fin du mois de mai, essayera de réduire les écarts entre les différentes préfectures et provinces. Et de préciser que cette région nouvellement créée dispose de tous les atouts pour se démarquer.

Ainsi, pour le président de la région, Rabat-Salé-Kénitra dispose de deux secteurs économiques phares. En effet, la région détient un secteur agricole prometteur et un secteur industriel en voie de croissance. Dans cette même perspective, Imane Masmoudi, responsable au sein du Centre d’investissement régional (CIR), a affirmé que le tourisme, l’habitat et l’industrie sont les trois secteurs qui attirent le plus d’investissements dans la région.

Intervenant à cette conférence en tant que représentant de la CGEM Rabat-Salé-Kénitra, Imad Barrakad a souligné que la CGEM demeure le premier partenaire de la région. Avec 250 entreprises, le secteur entreprenariat génère environ 50 MDH comme chiffre d’affaires.

Au fait, longtemps considérée comme étant administrative, la région est en phase de changer son identité pour s’orienter vers l’agriculture l’industrie et le tourisme.
La Région Rabat-Salé-Kénitra participe à hauteur de 16% du PIB national.

La région est composée de trois préfectures et de quatre provinces, à savoir, Kenitra, Khémisset, Rabat, Salé, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Skhirate-Témara.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page