Maroc

Investissements : le privé appelé à s’impliquer davantage

Vingt-six ans après l’adoption de la loi-cadre n° 18-95 formant charte de l’investissement, une nouvelle loi-cadre est entrée dans le circuit législatif. A l’issue de cette étape, la nouvelle charte d’investissement devra être complétée après sa promulgation par d’autres textes règlementaires. Elle devra consolider la part de l’investissement privé dans le total des investissements qui demeurent fortement caractérisés par la prédominance de l’investissement public. Au moment où la loi n° 47-18 portant sur la réforme des Centres régionaux d’investissement et...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page