Maroc

Interview-Ryad Mezzour : “Nous œuvrons dorénavant pour devenir un pays Best value”

Pour le ministre de l’Industrie et du commerce, le Maroc a enclenché la vitesse supérieure en termes de compétitivité passant à une offre «Best cost» plus étoffée, avec, en plus de la qualité industrielle, de l’innovation, de la compétitivité et surtout un capital humain hautement qualifié.  Pourquoi plaidez-vous pour un Maroc «Best cost» et non pas «Low cost» ? Au départ, notre pays voulait attirer les investissements industriels mais le coût de sa main-d’œuvre représentait un blocage à cette ambition....

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page