Maroc

Impôt sur les Sociétés : ce que le gouvernement pourrait changer

Les taux d’imposition des bénéfices des sociétés est un des éléments sur lesquels les États s’affrontent pour améliorer leur attractivité auprès des investisseurs. Partout, les tarifs de l’IS baissent, confirmant la tendance amorcée au début des années 2000. Le gouvernement s’apprêterait à élargir les sociétés assujetties au taux de 37% que supportent les entreprises financières, les compagnies d’assurance et Bank Al-Maghrib. Dans la compétition que se livrent les pays pour attirer les investisseurs, la compétitivité fiscale est une variable importante,...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page