Maroc

Ilyas El Omari prendra-t-il les commandes du PAM ?

L’actuel vice-secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari./DR

Le Parti authenticité et modernité (PAM) tiendra, à partir du vendredi 22 janvier, son congrès national. À quelques mois des législatives, le PAM s’apprête à élire un successeur à Mustapha Bakkoury.

Pour couper court aux spéculations à l’approche du congrès national du PAM, le président de la Chambre des conseillers, également président du Conseil national du PAM, a annoncé qu’il n’a pas l’intention de se présenter au poste de secrétaire général. Mohamed Cheikh Biadillah a en effet cité dernièrement comme un éventuel candidat au poste, mais les observateurs ne le donnent pas favori, notamment, face à la candidature éventuelle d’Ilyas El Omari.


Les spéculations sur la candidature du président de la région Tanger-Tétouan et vice-secrétaire général du PAM vont bon train, même si certains observateurs politiques émettent des réserves quant à son leadership.

Pour rappel, le PAM est arrivé premier, en termes de sièges, aux élections communales de 2015 avec 21% mais a cependant obtenu de faibles scores dans les villes.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page