Maroc

Huile de table au Maroc : voici les sources d’approvisionnement (VIDEO)

Brahim Laroui, DG de Lesieur Cristal, était L’invité des ECO, émission organisée par Horizon press. Il nous a éclairé sur les principales sources d’approvisionnement du Maroc pour l’huile de table. Vidéo.

Alors que l’Amérique latine et les États-Unis sont de grands producteurs de graines, les Européens, eux, ne sont pas de grands producteurs de soja, mais ils en sont de grands triturateurs, explique Brahim Laroui. Ainsi, le risque est réparti entre ces trois zones, en termes d’approvisionnement. En fait, dans l’industrie des oléagineux, il n’ ya pas que l’agriculture qui est importante, il y a aussi la trituration. C’est le fait de prendre la graine et de la triturer physiquement ou chimiquement pour en extraire de la matière grasse, l’huile brute, que nous importons pour produire de l’huile de table.

Mais il y a un résidu, qui est souvent utilisé pour d’autres industries, c’est du tourteau de la protéine végétale, il sert à l’alimentation du bétail. Cette protéine végétale est en train de devenir très importante sur le marché mondial, notamment en Europe, car les habitudes alimentaires changent et conduisent certaines personnes à s’éloigner de la protéine animale. Ceci dit, les Européens sont également de grands acheteurs de soja, pour subvenir à ce type de besoin, car ils ne consomment pas d’huile de soja, mais plutôt de l’huile de tournesol. En revanche, les triturateurs européens sont vendeurs de l’huile de soja.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page