Maroc

Forbes Middle East : cinq Marocaines parmi les femmes d’affaires les plus influentes 

Cinq Marocaines font partie des 100 femmes d’affaires les plus puissantes et influentes de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, selon le classement, pour l’année 2023, de Forbes Middle East. Deux d’entre elles figurent même dans le Top 20.

Il s’agit de Salwa Idrissi Akhannouch, fondatrice et PDG d’Aksal group, qui est classée 17e.  Elle est à la tête d’un groupe qui emploie plus de 1.130 personnes et représente le seul franchisé de 45 grandes marques au Maroc. Vient ensuite, à la 19eplace, Miriem Bensalah-Chaqroun, PDG des Eaux minérales d’Oulmès, directrice et administratrice de Holmarcom Group qui emploie plus de 6.400 salariés.

Au 33e rang du classement, se positionne Rita Maria Zniber, PDG de Diana holding, spécialisé dans les boissons non alcoolisées, les plastiques, l’agriculture, l’oléiculture, la volaille, les produits de la mer, la distribution et la vente au détail. Classée 65e, Lamia Tazi, présidente et PDG du groupe Sothema, dirige plus de 1.000 personnes. Il produit environ 60 millions de produits pharmaceutiques par an, et détient 9% de parts de marché.

Et enfin, Saïda Karim Lamrani, vice-présidente exécutive du Holding Safari – Sofipar. Ce groupe emploie 3.600 personnes, et compte de nombreuses marques mondiales, parmi lesquelles CAT, Lacoste, Longchamp, Jaguar, Land Rover et BMW.

Impôts: le Fisc lance la traque aux fausses factures



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page