Maroc

Fonds d’équipement communal : la stratégie tournée vers le développement durable

Le Fonds d’équipement communal (FEC) renforce son rôle dans la promotion de projets bénéfiques pour les collectivités territoriales. Son approche responsable et durable contribue au financement de projets à fort impact social et environnemental.

Le Fonds d’équipement communal (FEC) maintient son engagement en faveur du développement durable des territoires, démontré par la récente analyse du rating environnemental et social (E&S) sur les 36 projets que le Fonds a financés jusqu’à fin septembre 2023.

Ces résultats mettent en lumière l’efficacité de la gestion des risques E&S par la banque et soulignent son rôle actif dans la promotion de projets durables au service des populations locales. Ainsi, environ 92% de ces projets se classent dans les «catégories D et C», indiquant des risques minimes et facilement maîtrisables.

Cette répartition reflète la diligence et la compétence de la banque dans la gestion des enjeux liés aux risques E&S. Une approche qui renforce la crédibilité du FEC en tant qu’acteur majeur du financement de projets à la fois durables et bénéfiques pour les communautés cibles.

Le PNB en hausse
Par ailleurs, et malgré un contexte marqué par le renchérissement du coût de refinancement de l’Institution sur les marchés national et international, le PNB du FEC s’est établi à 497 millions de dirhams (MDH) à fin septembre 2023, enregistrant une augmentation de près de 2% par rapport à la même période en 2022.

Cette croissance est attribuée à l’effet combiné du niveau des opérations et de la qualité du portefeuille à date, démontrant la résilience et la solidité du FEC face aux défis financiers.

Pour leur part, les engagements de prêts du FEC ont atteint près de 3,6 MMDH pour les neuf mois de l’année, marquant une hausse de plus de 37% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette évolution exceptionnelle est principalement due à l’octroi de deux prêts pour le financement d’un projet stratégique d’intérêt national, axé sur la lutte contre le stress hydrique et l’atténuation des impacts liés au changement climatique.

Ces financements ont bénéficié à toutes les catégories de collectivités territoriales, avec une prédominance marquée des Conseils régionaux, représentant 88% du volume global des engagements de prêts à fin septembre 2023. Cela confirme la montée en charge significative des Conseils régionaux dans la structure des engagements de prêts au cours des dernières années.

3 MMDH de décaissements
Les décaissements de prêts ont atteint plus de 3 MMDH à fin septembre 2023, enregistrant une progression notable de 70% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces fonds ont contribué au financement de plusieurs projets portés par les collectivités territoriales dans divers secteurs d’intervention, notamment la réalisation du projet stratégique précité.

Avec ces nouveaux financements, les créances sur la clientèle ont connu une hausse de plus de 5% par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 27 MMDH à fin septembre 2023. Parallèlement, l’endettement financier s’est chiffré à 23,559 MMDH, comparé à 21,684 MMDH atteint durant la même période une année auparavant.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page