Maroc

Fès-Meknès : plus de 406 MDH pour la promotion de l’emploi

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, a signé, vendredi dernier à Fès, deux conventions dans le cadre du contrat-programme État-Région Fès-Meknès. Dotés d’une enveloppe de 406,8 MDH, les projets signés visent l’insertion de 20.815 chercheurs d’emploi, l’amélioration de l’employabilité de 5.460 jeunes dans le milieu urbain et 1.500 jeunes dans le monde rural.

Mohamed Amkraz a donné vendredi dernier le coup d’envoi au contrat-programme entre l’État et la Région Fès-Meknès pour la promotion de l’emploi (2020-2022). Dotées d’une enveloppe de 406,8 MDH, dont 160 MDH seront financés par la région, deux conventions ont été signées dans le cadre dudit contrat, par le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, le wali de la Région Fès-Meknès, Saïd Zniber, le président du Conseil de la région, Mohand Laenser, le directeur général de l’OFPPT, le directeur de l’Agence du développement social et les gouverneurs de la région. Dans les détails, la première convention, qui nécessite une enveloppe de 374,8 MDH, dont 131 MDH assurés par le Conseil de la Région Fès-Meknès, concerne le programme d’appui à la création d’opportunités d’emploi. Elle vise ainsi l’insertion professionnelle et économique de 20.815 chercheurs d’emploi, et l’amélioration de l’employabilité de 5.460 jeunes (femmes et hommes).


Concernant la deuxième convention, elle vise la promotion de l’emploi des jeunes dans le monde rural. Doté d’une enveloppe de 32 MDH, dont 29 MDH financés par la région, ce volet vise la promotion de l’emploi des jeunes en milieu rural à travers l’amélioration de l’employabilité de 1.500 jeunes (femmes et hommes) et la mise en place d’espaces emplois et d’unités mobiles dans le monde rural. «Ce programme s’appuie sur les projets et objectifs programmés dans le cadre du Programme de développement régional et sur les mesures inscrites dans le Plan national de promotion de l’emploi (PNPE), notamment en ce qui concerne les mesures actives d’emploi. Il vise également à permettre aux chercheurs d’emploi appartenant à la région, en particulier aux jeunes, de profiter des opportunités d’emploi disponibles dans la région», a précisé Amkraz. Le ministre a également déclaré que les chantiers régionaux de l’emploi ont permis la réalisation de plusieurs programmes régionaux complémentaires aux mesures nationales pour l’emploi.

Dans ce cadre, il faut rappeler que la Région Fès-Meknès fait partie des régions pilotes à soutenir l’emploi des jeunes en milieu rural, et ce, conformément aux orientations du PNPE (2017-2021). En effet, la région a procédé à la mise en place d’un écosystème de promotion de l’emploi en milieu rural, ainsi que des mesures portant sur l’appui à la création de TPE, l’appui aux porteurs de projets par l’octroi de subventions au démarrage, l’insertion des personnes en difficulté et l’appui à l’insertion économique des migrants en situation régulière. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page