Maroc

Fès-Meknès : la DRA se penche sur la protection des produits du terroir

Pour le développement et la protection des produits de terroir de la Région Fès-Meknès contre toutes tromperies et usurpations éventuelles, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, la Direction régionale de l’agriculture a entamé une démarche de labélisation IGP pour neuf coopératives dans la région.  

Le développement des produits de terroir est considéré parmi les innovations apportées et objectifs privilégiés du Plan Maroc Vert (PMV), et constitue une alternative très prometteuse pour un développement local, viable et durable, particulièrement dans les zones marginales et difficiles.


Pour le développement et la protection des produits de terroir de la Région Fès-Meknès contre toutes tromperies et usurpations éventuelles, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale, la Direction régionale de l’agriculture (DRA) se penche sur la certification des principaux produits de terroir de la région.

À l’instar des années précédentes et en vue d’accompagner la mise en œuvre de ces «IGP» (Indications géographiques protégées) au niveau de la région, la DRA engage une assistance technique des producteurs pour les accompagner dans le processus de certification. «L’expérience internationale montre d’ailleurs que certaines zones, considérées longtemps comme difficiles et à handicaps permanents, ont su trouver de nouveaux positionnements agricoles, notamment, par des stratégies de terroirs qui ont permis la création de valeur et de richesse», expliquent les responsables de la DRA. Pour renforcer la protection des produits de terroir, la DRA a mis en place un cahier des prescriptions spéciales qui a pour objet: «Assistance technique pour la mise en œuvre du label indication géographique protégée (IGP)». Les coopératives qui bénéficieront de cet accompagnement sont les coopératives Rmila et Ennour (Huile d’olive d’Outat El Haj), les coopératives Al Azzabia et Al baraka (CIE huile d’olive de Sefrou), la coopérative Tighzratine (Amande d’Aknoul) et la coopérative Sidi Moussa (Huile d’olive de Zerhoune). La labélisation concernera également les coopératives Zaytoune Lemta, Guebgueb et Ouled Ben Abdelkader (Huile d’olive Lemta Fès).

Consolider les acquis du PMV
A l’instar du Plan Maroc Vert, qui a pris fin en 2020, la stratégie «Génération Green» (GG 2020-2030) donne une grande importance à l’agriculture solidaire et vise à consolider les acquis des dix dernières années de cette agriculture qui se base essentiellement sur les produits de terroir. La labélisation des produits de terroir agricoles au Maroc est régie par la loi 25.06, relative aux Signes distinctifs d’origine et de qualité (SDOQ) promulguée par Dahir n° 1-08-56 du 23 mai 2008.

L’objectif principal de cette loi est le développement et la protection des produits de terroir marocains contre toutes tromperies et usurpations éventuelles, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Pour être labélisé, chaque produit doit disposer d’un cahier des charges qui indique, entre autres, les références d’identification de l’Organisme de contrôle et de certification (OCC) qui est chargé du contrôle du respect des clauses du cahier des charges, selon un plan de contrôle arrêté et validé par la Commission nationale des signes distinctifs d’origine et de qualité.

En certifiant un produit, ces OCC garantissent le respect rigoureux du cahier des charges relatif à ce produit et attestent sa conformité quant aux exigences de la traçabilité. Depuis l’entrée en vigueur de la loi 25-06 relative aux Signes distinctifs d’origine et de qualité, 66 SDOQ ont été reconnus au cours de la période 2009-2019. Les produits labélisés sont essentiellement des huiles d’olive, des fruits frais et secs, des plantes aromatiques et médicinales, des miels, des fromages.

Il s’agit de 54 Indications géographiques, six Appellations d’origine et six Labels agricoles. Les SDOQ, au niveau de la Région Fès-Meknès, sont l’IGP «Huile d’OIive Outat El Haj», IGP «Figue Sèche Nabout de Taounate», l’IGP «Amande d’Aknoul», l’IGP «Huile d’OIive de Sefrou», l’IGP «Huile d’OIive de Zerhoune», l’IGP «Miel de Zendaz du Massif Bouiblane», l’IGP «Huile d’OIive Lemta Fès» et l’IGP «Pomme d’Ifrane».

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page