Maroc

Fès – Meknès : comment s’opère la traque des chèques irréguliers

La Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de Fès-Meknès et Bank Al-Maghrib sensibilisent les acteurs économiques de la région sur le Service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI). Ce service a permis de recenser plus de 13,5 millions de comptes bancaires irréguliers, dont 12 millions de comptes fermés, 2,5 millions de chèques en opposition et 1,7 M de restrictions bancaires. Pour rétablir la confiance dans le chèque en tant qu’outil de paiement, la Chambre de commerce, d’industrie et...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page