Maroc

Fermeture des frontières : coup dur pour la Région de Tanger

La fermeture pour deux semaines des frontières aérienne et maritime du Maroc impacte considérablement les activités économiques de Tanger et sa région. Le secteur du tourisme est l’un des plus touchés. C’est une fin d’année difficile que vivent les villes du Nord du Maroc. La dernière décision, prise par les autorités de fermer les frontières maritime et aérienne du pays, porte un coup dur à l’économie de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Une région qui peine toujours à se remettre du...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page