Maroc

Fausses factures : le fisc sort le canon à longue portée

Assurez-vous que votre fournisseur ou votre prestataire n’est pas «défaillant»,  sinon la dépense engagée ne peut être admise en charges déductibles fiscalement. L’offensive de l’administration fiscale contre les fausses factures n’est pas sans dégâts collatéraux.  Dans la lutte contre la fraude à l’impôt, le législateur a livré à l’administration fiscale une nouvelle arme en 2021 : le rejet de toute charge liée à un «fournisseur défaillant». Il s’agit en fait de lutter contre le marché des fausses factures qui serait en partie...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page