Maroc

Évaluation des pertes d’exploitation : les courtiers d’assurance se mettent à niveau

Étant donné que les pertes pécuniaires consécutives à des dommages immatériels sont, en général, exclues des polices d’assurance et que les pertes d’exploitation, ne découlant pas d’une atteinte aux biens assurés, sont rarement souscrites du fait de leur aspect coûteux et imprévisible, l’évaluation des dommages engendrés par le Covid-19 se révèle bien complexe. Depuis l’apparition de la crise du Covid-19, les assureurs sont sollicités de toutes parts pour indemniser les clients. Outre les sinistres portant sur «l’Annulation d’événements», «la Maladie»...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page