Maroc

Entretien: « le scénario de l’enseignement présentiel est conditionné »

Propos recueillis par Soukaïna BENMAHMOUD

En cet état de crise sanitaire, le scénario de l’enseignement présentiel est conditionné par le respect d’un protocole sanitaire strict et bien précis selon les circonstances de chaque établissement scolaire, a indiqué le directeur provincial de l’Education nationale à Tanger-Assilah, Rachid Rayane.


Ce protocole sanitaire prend en compte les mesures préventives comme la mise en place des bordures de signalisation, le port obligatoire du masque par les élèves et les enseignants ainsi que le nettoyage et la désinfection des différentes structures et dépendances scolaires, a précisé M. Rayane dans un entretien accordé à la MAP.

Le responsable a également mis l’accent sur la nécessité d’éviter les rassemblements, de réduire l’effectif, de mettre à la disposition des apprenants et du corps professoral les produits hydroalcooliques, outre l’importance d’aérer les classes et de respecter la distanciation physique ainsi que l’ensemble des gestes barrières.

Selon M. Rayane, la direction provinciale est ainsi prête pour les trois scénarios préparés par le ministère de l’Education nationale en prévision de la rentrée scolaire, quoique compte tenu de la situation épidémiologique actuelle, le démarrage des cours au niveau de l’ensemble des établissements scolaires relevant de la direction provinciale de Tanger-Assilah, à l’exception de ceux situés en milieu rural, se fera le 7 septembre avec l’enseignement à distance comme formule éducative.

Entre le 1er et le 3 septembre, nous aurons une idée claire sur le nombre d’élèves qui ont opté pour l’enseignement présentiel, ce qui permettra à chaque équipe pédagogique de mettre en place toutes les mesures nécessaires pour que l’ensemble des élèves puissent débuter leur scolarité soit à distance ou en présentiel, et ce en prenant en compte le nombre d’élèves et la situation sanitaire de chaque quartier, a-t-il ajouté.

S’agissant de l’enseignement présentiel, le responsable a fait savoir qu’il a pour objectif d’assurer l’égalité des chances, surtout pour les élèves en milieu rural et les élèves dont les familles ont opté, pour des raisons propres à elles, pour l’enseignement présentiel, estimant dans ce sens que l’implication des parents dans cette opération s’avère très importante.

Quant au report de l’examen régional de la 1ère année du baccalauréat, M. Rayane a rappelé que la nouvelle date sera annoncée quand les conditions de son organisation seront réunies, affirmant que le but demeure la préservation de la sécurité et la santé des élèves, ainsi que celles du corps professoral et du staff administratif.

Le directeur provincial de l’Education nationale à Tanger-Assilah a conclu en mettant en exergue la nécessité que l’ensemble des citoyens s’impliquent efficacement pour réussir cette rentrée scolaire exceptionnelle.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page