Maroc

Éducation nationale : appel d’offres pour un nouvel organigramme

Un appel d’offres ayant pour objet de réaliser une étude sur l’alignement stratégique de l’organisation du service central du ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports a été lancé. Les prestations couvrent également la proposition de trois nouvelles structures institutionnelles à créer avec leur statut juridique, leur mission et leur organigramme. 

Pour la réalisation d’une étude sur l’alignement stratégique de l’organisation du service central, le département de Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports (MENPS), a lancé un appel d’offres. Le prestataire qui remportera le marché au mois de février 2023 aura pour mission d’établir un diagnostic de l’organisation actuelle du MENPS.

Il devra également procéder à un benchmark au niveau international des modèles d’organisation adoptés dans des pays ayant conduit une réforme de l’éducation (pays comparables et pays best practice). Le prestataire devra ensuite définir l’organigramme cible du MENPS, en l’alignant sur la loi-cadre n°51.17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, ainsi que sur les recommandations et engagements prévus par la feuille de route stratégique de la reforme éducative.

Au cas où le prestataire souhaite avoir recours à la sous-traitance, il peut choisir librement ses sous-traitants sous réserve de la notification au maître d’ouvrage, la nature des prestations qu’il envisage de sous-traiter, la raison ou la dénomination sociale, l’adresse et l’identité des sous-traitants et une copie conforme du contrat de la sous-traitance. L’activité de la sous-traitance ne peut en aucun cas dépasser 50% du montant du marché, et ne peut porter sur le corps d’état principal.

Délai de 150 jours
En ce qui concerne la phase de l’exécution, le prestataire devra réaliser les prestations désignées dans un délai de 150 jours décliné en temps partiels respectivement pour chaque phase. Les principes directeurs de l’organisation cible seront définis, en plus des organigrammes des structures existantes et nouvelles au niveau central, présentant les entités avec leur périmètre de responsabilités, et ce, jusqu’au niveau service. Une dernière phase constitue l’élaboration du plan de mise en œuvre de l’organisation cible au sein des différentes structures. Il convient de noter que le présent marché est à prix forfaitaires. Les sommes dues au prestataire sont calculées par application des prix forfaitaires portés au bordereau des prix-détail estimatif joint au présent cahier des prescriptions spéciales, aux prestations réellement exécutées conformément au marché.

E-learning

Un total de 1.950 établissements de l’enseignement secondaire et secondaire qualifiant a été équipé de salles multimédia, en plus de l’équipement de 14.000 établissements scolaires en kits multimédias, a fait savoir Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports. Le département planche également sur la généralisation de la connexion Internet aux différents établissements scolaires du Royaume.

Pour ce qui est de la production de ressources numériques et le soutien au e-learning, Chakib Benmoussa a indiqué que plus de 3.000 ressources pédagogiques numériques ont été mises à la disposition de la plateforme numérique «Telmid Tice». «D’autre part, avec la création d’une plateforme numérique pour les scénarios pédagogiques interactifs, le projet de classe numérique est entré dans sa phase expérimentale dans 250 établissements scolaires du Royaume», a-t-il annoncé en substance.

Kenza Aziouzi / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page