Maroc

Décès d’une mère après son accouchement, le ministère de la Santé se déclare innocent

Le ministère de la Santé rejette toute responsabilité de l’Hôpital régional Moulay Ali Cherif d’Errachidia dans le décès d’une mère après son accouchement. Cette réaction du ministère de la Santé intervient après la publication par certains sites web d’informations sur le sujet.

Le ministère de la Santé a rejeté toute responsabilité de l’Hôpital régional Moulay Ali Cherif d’Errachidia dans le décès d’une mère après son accouchement, soulignant que la défunte a perdu la vie au moment de son transport vers l’hôpital à cause d’une hémorragie aiguë à la suite d’un accouchement à domicile opéré par une sage-femme.


La défunte, née en 1993 et résidant à Douar Ait Yakoub (commune d’Imilchil) avait accouché à son domicile à l’aide d’une sage femme samedi à 2h du matin, indique la Direction régionale de la santé dans une mise au point.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page