Maroc

Croissance : l’inflation et le chômage enrhument la consommation

L’atonie de la consommation des ménages a tout lieu de se poursuivre au cours des prochains mois. Le solde d’opinion des ménages sur leur situation financière, au cours des douze prochains mois, est repassé en territoire négatif en lien avec les anticipations concernant l’inflation et le chômage. Ce sont deux sujets qui inquiètent les ménages au plus haut point. En dehors des transferts des MRE, les autres indicateurs n’augurent rien de bien positif sur la consommation à court terme. Ce...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page