Maroc

Couvre-feu au Maroc: les autorités durcissent les contrôles

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les services sécuritaires ainsi que les autorités locales dans différentes villes marocaines ont mené, ces deux derniers jours, une vaste campagne contre les contrevenants au couvre-feu nocturne.

Selon une source d’Horizon Press, plusieurs interpellations ont été enregistrées pendant la nuit, précisant que de nombreux citoyens , de leur côté, ont dû payer une amende de 300 dirhams pour non-port du masque.


Des agents d’autorité ont, par ailleurs, été vus en train de patrouiller dans les magasins et les cafés, afin de veiller au respect des mesures sanitaires et rappeler aux propriétaires les horaires de fermeture.

Selon ce qu’a pu constater Le Site Info de visu, les agents d’autorité font également le tour des avenues et quartiers de différentes villes (Casablanca, Rabat, Marrakech, Mohammedia..), afin d’inciter les citoyens à porter leurs masques correctement.

Pour rappel, la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a envoyé une circulaire à toutes les préfectures de police au niveau national, appelant à une mobilisation continue pour assurer la bonne mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire, et la protection des personnes et des biens.

À noter que le gouvernement a pris la décision d’alléger certaines restrictions anti-Covid-19. Ainsi, il a été décidé de repousser le couvre-feu nocturne à 23h00, sur l’ensemble du territoire national (de 23h à 04h30 du matin).

M.F.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page