Maroc

Couverture sociale au Maroc: Benchaâboun donne de nouveaux détails

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les commerçants, les agriculteurs, les artisans traditionnels, les transporteurs et les professionnels libéraux pourront bénéficier de la couverture médicale, après seulement un mois de leur inscription et paiement des cotisations auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Répondant aux questions des groupes parlementaires au sujet « des mesures prises pour la mise en œuvre du chantier de généralisation de la protection sociale », lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, Benchaâboun a rappelé l’adoption, par le Conseil du gouvernement, du projet de loi 98.15 relatif au régime de l’assurance maladie obligatoire de base (AMO) pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale.


Ce texte de loi vise à simplifier les procédures d’inscription et de paiement des cotisations, à réduire la durée indispensable au démarrage des prestations de six à un seul mois, a précisé le ministre, faisant également état de l’adoption du projet de loi amendant la loi 99.15 instituant un régime de pensions pour ces mêmes catégories.

Les commerçants, les agriculteurs, les artisans traditionnels, les transporteurs et les professionnels libéraux pourront bénéficier de la couverture médicale, après seulement un mois de leur inscription et paiement des cotisations auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Répondant aux questions des groupes parlementaires au sujet « des mesures prises pour la mise en œuvre du chantier de généralisation de la protection sociale », lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, Benchaâboun a rappelé l’adoption, par le Conseil du gouvernement, du projet de loi 98.15 relatif au régime de l’assurance maladie obligatoire de base (AMO) pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale.

Ce texte de loi vise à simplifier les procédures d’inscription et de paiement des cotisations, à réduire la durée indispensable au démarrage des prestations de six à un seul mois, a précisé le ministre, faisant également état de l’adoption du projet de loi amendant la loi 99.15 instituant un régime de pensions pour ces mêmes catégories.

Leseco avec MAP

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page