Maroc

Coopération militaire : hommage aux vaillants goumiers marocains

Le consulat du Maroc à Strasbourg (France) a organisé une conférence pour mettre en valeur la contribution des soldats marocains dans la libération de la France lors de la Seconde guerre mondiale.

Une conférence sur la contribution des goumiers marocains à la libération de la France pendant la Seconde guerre mondiale a été organisée, mercredi, à Strasbourg, à l’initiative du consulat général du Royaume dans cette ville de l’Est du pays.

La rencontre tenue sous la thématique «Janvier 1945, les goumiers marocains franchissent le Rhin», a été animée par le Colonel Yves Logette, grand connaisseur de l’histoire des goumiers, et Jean Marie Scotton, président de «La Koumia», Association des anciens goums marocains et des affaires indigènes en France, qui s’active dans la sauvegarde de la mémoire de ces braves soldats.

L’objectif de cette conférence était d’informer la communauté franco-marocaine, particulièrement les jeunes, sur l’histoire de leurs ancêtres et de la manière dont ils ont contribué à la libération de la France de la domination nazie, notamment en Alsace, mais aussi, dans d’autres parties de la France, indique un communiqué du consulat du Royaume à Strasbourg.

La rencontre a connu l’intervention de compatriotes qui ont apporté des témoignages de leurs pères et grands-pères sur le sujet, mais aussi des questions informatives par des jeunes qui s’intéressent aux parcours de ces braves soldats, ajoute la même source. L’événement a été riche en émotions de la part des orateurs et de l’audience composée majoritairement de jeunes. Lesquels, à cette occasion, ont considéré que la transmission de l’épopée des goumiers marocains est une source de fierté témoignant de l’importance de la contribution de leurs ancêtres dans des moments difficiles de l’histoire de leur pays.

À noter que le consulat abrite, depuis le mois de mai 2021, une exposition composée d’une série de tableaux et de photos montrant le séjour des goumiers dans les Vosges (Val d’Ajol) et des illustrations sous forme de mannequins habillés en uniformes de goumiers.

À l’occasion de cet événement, le Consul général, Driss El Kaissi, a indiqué qu’«en parfaite coordination avec des associations, le travail se poursuivra par d’autres projets qui mettront en valeur cette partie de l’histoire très importante, à savoir pour nos jeunes compatriotes».

Sami Nemli avec MAP / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page