Maroc

Archer Daniels Midland se renforce au Maroc

Le groupe américain signe sa deuxième implantation au Maroc, à travers l’acquisition d’une usine de production d’amidons, jusque-là propriété du britannique Tate & Lyle Morocco.

Le secteur agroindustriel national change, à nouveau, de visage. Après le rachat du minotier marocain, Forafric, par le français YcapPartners, c’est aujourd’hui, au tour de Tate&Lyle Morocco, filiale marocaine du groupe britannique du même patronyme, de passer les commandes à l’Américain Archer Daniels Midland Co (ADM). Le deal, signé par le management des deux groupes le 16 février 2016, est relatif à un transfert complet de capital qui devrait être effectif avant la fin du premier semestre de l’année en cours. Chris Cuddy, président du pôle Corn Processing Business Unit, croit fermement en le potentiel du marché marocain, qualifiant sa nouvelle acquisition de «leader régional dans ce segment».


Il table sur une croissance potentielle de 8% au bout de la première année d’exploitation. Le holding américain entend, par cette opération, renforcer sa présence au Maroc, encouragé par le succès qu’a connu son partenariat avec Comamer, dans le domaine des additifs alimentaires, signé en 2014. Mais ses ambitions ne s’arrêtent pas là. L’américain vise l’ensemble du marché méditerranéen et, dans une phase ultérieure, africain. Pour ce faire, il compte tirer profit de la logistique en place tournée vers les marchés régional et mondial, telle qu’initiée par Cosumar et développée ensuite par Tate&Lyle Morocco. Une évolution naturelle des activités d’ADM, boostée par l’arrivée à maturité de son expérience en Europe de l’Ouest.

La stagnation de l’activité dans cette région étant avérée, ADM a ainsi jugé bon d’optimiser les efforts sur ce marché, et miser sur de nouveaux foyers de croissance plus porteurs, l’Afrique en l’occurrence, mais également la Chine, avec l’acquisition de Meiweiyuan Biotechnology Co. Assurément, Archer Daniels Midland voit grand, et le marché des amidons n’en demande pas moins.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page