Maroc

Alerte sur les entreprises

L’année 2016 s’annonce difficile pour les entreprises marocaines. C’est globalement le message passé par Ludovic Subran, chef économiste à la société d’assurance-crédit française, Euler Hermes, dans le cadre d’une interview accordée à un média français. Le responsable a en effet indiqué que l’économie marocaine irait mal cette année 2016, déplorant «une défaillance des entreprises, menaçante, rampante et augurant d’un mal avenir, si rien n’est entrepris pour inverser la tendance». Toujours selon le responsable, le gouvernement devrait faire davantage d’efforts pour «relancer l’économie, notamment grâce à une politique de renouveau financier, d’innovation technique et de bonification des techniques managériales». S’agissant plus spécifiquement des PME, l’économiste note : «il n’y a aucun dispositif de financement pour les PME. Pas de capital risque, pas de capital investissement, pas de Silicon Valley à la marocaine. Dans l’automobile par exemple, il faut accompagner ce secteur en substituant l’acier par de l’aluminium, utiliser des matériaux avancés».



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page