Maroc

Agadir : lifting des voiries dans la zone balnéaire

La Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement devra confier l’appel d’offre afférent à la première tranche relative aux travaux de réaménagement et de revalorisation de la corniche de la baie d’Agadir et de la zone touristique. Il s’agit des travaux de voiries, d’assainissement et de génie civil et d’arrosage au niveau de ladite zone.

Parking souterrain Al Inbiâat et parc urbain éponyme, trémie au sein de la zone touristique d’Agadir, réhabilitation du théâtre de verdure, aménagement urbain et paysager de la vallée des oiseaux… Plusieurs projets sont lancés ou en cours de lancement pour impulser la zone touristique et balnéaire de la destination Agadir. Aujourd’hui, les travaux de réaménagement et de revalorisation de la corniche de la baie d’Agadir et de la zone touristique viennent d’être actés. La Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement, qui est en charge de la réalisation de l’essentiel des projets inscrits au Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024, a lancé la première tranche des travaux de voiries, d’assainissement et de génie civil et d’arrosage au niveau de ladite zone. L’ouverture des plis de ce marché est prévue ce jeudi, avec une estimation de 64 MDH pour ce qui est du coût des prestations. Selon le cahier des prescriptions spéciales, la consistance des travaux prévus dans le cadre du schéma de circulation et de la voirie du secteur touristique de la ville portent sur le bd du 20 août. Cette artère est considérée comme étant la plus grande voie de la zone touristique et balnéaire, puisqu’elle relie le giratoire de la wilaya au quartier Founty.


Les autres artères concernées
S’y ajoute le bd Oued Souss et le chemin des dunes, tous deux situés au sud de la zone touristique, entre la première et la deuxième ligne du parc hôtelier d’Agadir, en plus de l’avenue Mouquaouama et la voie reliant le bd du 20 août et le bd Mohamed V et d’autres artères de la zone touristique de la ville. Ces travaux de voiries comprennent, entre autres, les terrassements généraux, l’exécution des différentes couches de la voirie, la fourniture et la pose de bordures de trottoirs et leur revêtement, en plus des travaux de signalisation horizontale et verticale. Sont également inclus les travaux du réseau d’arrosage et du réseau d’eau potable, ainsi que ceux de la remise en état et la fourniture des plans de récolement. Tous ces travaux devront être achevés dans un délai de neuf mois, y compris le délai de préparation et d’installation de chantier. À noter que la rue de la plage qui mène vers la marina n’est pas incluse dans le cadre de cette première tranche. Par ailleurs, le réaménagement et la valorisation de la corniche de la baie d’Agadir et de sa zone touristique est l’un des projets les plus attendus par les opérateurs touristiques, notamment les hôteliers et les restaurateurs qui suivent de près les options de réaménagement dans la future séquence commerciale où les restaurants sont concentrés.

Corniche d’Agadir : quatre boucles thématiques
Ce projet fait partie du troisième axe du PDU d’Agadir qui devra aboutir à la création de quatre pôles thématiques : commercial, ludique, culturel et sportif. Le PDU d’Agadir 2020-2024 prévoit aussi la réalisation de deux autres parkings souterrains de 850 places chacun afin de fluidifier la circulation et désengorger le stationnement en ville. Il s’agit du parking de la place Bijaouane (avec un niveau souterrain) et le parking Al Moggar/place Agora dans le cadre d’un partenariat public-privé. Ce chantier de réaménagement et de valorisation de la corniche de la baie d’Agadir et de sa zone touristique devra démarrer au cours de l’année 2021, conformément au délai conventionnel. L’aménagement de toute cette zone devra être accompagné par l’aménagement des espaces verts, le renforcement du mobilier urbain, l’aménagement d’équipements sportifs et récréatifs de proximité. D’autres projets sont prévus, notamment la réalisation du bureau d’information touristique et celle du complexe administratif de la plage.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page