Maroc

Accès des déficients visuels aux oeuvres: Le Traité de Marrakech entre en vigueur

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Le Traité de Marrakech facilite la création et la diffusion transfrontière de livres dans des formats tels que le braille ou les gros caractères./DR

 
Le directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), Francis Gurry, a qualifié de «succès» la récente entrée en vigueur du Traité de Marrakech sur l’accès des aveugles et déficients visuels aux œuvres publiées.


Cette entrée en vigueur ouvre concrètement la possibilité d’accroître le nombre de textes spécialement adaptés aux aveugles et aux autres personnes ayant des difficultés de lecture des ouvrages dans le monde, a souligné Gurry dans un communiqué. L’accord obtenu il y a trois ans à Marrakech est entré en vigueur le 30 septembre. «C’est un beau jour pour les déficients visuels du monde entier qui commenceront dès aujourd’hui à bénéficier d’une offre accrue de textes spécialement adaptés à leur intention», s’est réjoui Francis Gurry. 

Le Traité de Marrakech facilite la création et la diffusion transfrontière de livres dans des formats tels que le braille ou les gros caractères, spécialement adaptés aux déficients visuels dont l’OMS estime qu’ils sont au nombre de 285 millions sur la planète. 

Selon l’Union mondiale des aveugles, sur le million d’ouvrages qui sortent chaque année dans le monde, moins de 10% sont publiés dans des formats accessibles à cette frange de la société.

Plus de 75 États membres de l’OMPI ont signé le traité, qui a été adopté le 27 juin 2013 lors d’une conférence internationale organisée à Marrakech.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page