Maroc

1400 permis miniers annulés pour non-respect des lois

Lors de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement tenu ce jeudi, le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani a mis l’accent sur les incidents de Jerrada en affirmant l’annulation récemment de 1.400 permis miniers pour non-respect des lois, regrettant la mort de deux jeunes dans une ancienne mine de charbon.


En effet, El Otmani a évoqué les problématiques que connaît le secteur minier au Maroc, faisant savoir que le gouvernement est conscient des problèmes posés par l’octroi des permis miniers, relatifs aussi bien au non-respect des engagements contenus dans les cahiers de charge qu’au non-respect des procédures d’octroi des permis ou des droits de la main d’œuvre.

En revanche, Il a indiqué que le gouvernement a octroyé d’autres permis à ceux qui peuvent exploiter des mines dans le cadre de la loi et le respect total des droits de la main d’œuvre.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page